Site de Véronique Belen
Header

« Continuons sans fléchir d’affirmer notre espérance » Hébreux 10, 23

29 janvier 2015 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

icone-christ-en-gloire

Frères, c’est avec assurance
que nous pouvons entrer dans le véritable sanctuaire
grâce au sang de Jésus :
nous avons là un chemin nouveau et vivant
qu’il a inauguré en franchissant le rideau du Sanctuaire ;
or, ce rideau est sa chair.
Et nous avons le prêtre par excellence,
celui qui est établi sur la maison de Dieu.
Avançons- nous donc vers Dieu
avec un cœur sincère
et dans la plénitude de la foi,
le cœur purifié de ce qui souille notre conscience,
le corps lavé par une eau pure.
Continuons sans fléchir d’affirmer notre espérance,
car il est fidèle, celui qui a promis.
Soyons attentifs les uns aux autres
pour nous stimuler à vivre dans l’amour et à bien agir.
Ne délaissons pas nos assemblées,
comme certains en ont pris l’habitude,
mais encourageons- nous,
d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour du Seigneur.

Lettre aux Hébreux 10, 19-25

Textes liturgiques©AELF

Dans ce texte, l’essentiel de notre foi et de la manière dont nous devrions la vivre. Oui, nous avons la chance immense de croire au Christ qui a traversé la mort pour nous laver de nos péchés. Dans sa grande miséricorde, il n’attend que notre repentir, notre confiance et l’aveu de nos faiblesses dans l’humilité. C’est lui qui a versé tout son sang pour nous.
Et avec sa miséricorde, il nous a accordé l’espérance en la vie éternelle. Il ne s’agit pas de rester inerte en cette vie à rêver d’un paradis après la mort, mais dans la foi, nous pouvons déjà vivre de cette éternité, prendre conscience que chaque petit geste posé ici-bas peut être ferment du Royaume s’il est accompli dans la charité, la plus parfaite étant celle qui ne s’exhibe pas.
Enfin, ce que nombre de baptisés oublient ou négligent, nous pouvons être nourris jour après jour dans notre foi en participant à la messe ou au culte, en prenant part à la prière d’une assemblée, en rendant grâce à Dieu en communauté de foi. A lire les dernières lignes de cet extrait de la Lettre aux Hébreux, on la croirait écrite pour notre temps où les églises se vident…
Et pour vivre notre foi chrétienne de façon complète, nous sommes même encouragés à entretenir cette espérance ultime : le Jour du Seigneur, sa venue dernière dans la Gloire. Oui, j’ose affirmer ma foi jusque là. Car le Seigneur ne peut nous tromper dans l’espérance qu’il nous a donnée. Sa Parole est fiable et sa promesse fidèle.

 

Source image : http://ateliersaintecatherine.over-blog.com/article-icones-ecrites-pour-l-eglise-saint-joseph-a-bordeaux-paroisse-orthodoxe-roumaine-100454491.html

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

1 commentaire



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *