Site de Véronique Belen
Header

Vis quand même !

6 juillet 2016 | Publié par Véronique Belen dans Poèmes

P1080329

On t’a arraché tes amours
La chair de ta chair et l’auteur de ses jours
Tu es dévastée, accablée, le rire ne coule plus
Vis quand même !

Continuer n’a plus de sens
Tu te débats dans la souffrance
Chaque matin se lève sur le glaive de tes souvenirs
Vis quand même !

L’objet de ta fierté est sous la terre
Le silence habite ses murs
Son visage te hante et fuit tes baisers tendres
Vis quand même !

Le ciel te semble vide au-dessus de ta détresse
Tu ne sais pas les mots pour quêter son aide
La mort est une absurde fin, tu l’espères délivrance
Vis quand même !

On te couvre de conseils maladroits
De mots qui te blessent, de regards atterrés
Et tu te noies encore dans la culpabilité
Vis quand même !

Tu m’as tendu une main hésitante
Tu m’as ouvert un cœur ravagé
J’ai rencontré ton âme délicate
Et je me suis prise à l’aimer
Vis quand même !

Pour ceux qui restent, pour ceux qui t’aiment
Pour la vie qui n’est pas finie
Pour le jour qui se lève après la nuit
Vis quand même, je t’en supplie !

Véronique Belen        Juillet 2016

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *