Site de Véronique Belen
Header

Rester qui je suis

18 août 2017 | Publié par Véronique Belen dans Poèmes

Rester qui je suis
Dans les brises légères ou les fracas d’orages
Dans les flots tranquilles ou les houles sauvages
Dans les jours de paix ou de feux qui ravagent

Rester qui je suis
Dans les mains tendues ou les couteaux dressés
Dans les plumes de colombe ou les fusils armés
Dans les voiliers tranquilles ou les camions béliers

Rester qui je suis
Dans les bonnes nouvelles ou dans les cataclysmes
Dans les rencontres vraies ou dans les intégrismes
Dans une vie sauvée ou un corps en séisme

Rester qui je suis
Dans le sourire aimable ou l’invective acide
Dans le geste donné ou la haine homicide
Dans le mot qui apaise ou le cri déicide

Rester qui je suis
Dans le souffle divin ou l’haleine fétide
Dans l’eau rafraîchissante ou le désert aride
Dans les pensées heureuses ou les desseins putrides

Rester qui je suis
Aimer qui Tu es
Prier que Tu sois
Concorde et liberté

 

Véronique Belen        Août 2017

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

2 commentaires

  • Guy Bezzina says:

    Oui, Véronique ,mais  » rester qui je suis » empêche-t-il de « devenir qui je suis » ?
    Si je reste qui je suis, je mets l’Esprit au chômage.
    Cordialement.
    Guy

    • Véronique Belen says:

      Cher ami, je ne pense pas ainsi. L’Esprit est une source jamais altérée, qui nous vivifie et conforte notre foi quels que soient les événements. Que ceux-ci n’altèrent pas notre confiance en Dieu, c’était un peu le sens de ce poème. Discerner Dieu dans tout événement de la vie, là où il est et là où il n’est pas…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *