Site de Véronique Belen
Header

Je te préfère, Jésus, à tout… Prière de Gertrude la Grande

18 décembre 2013 | Publié par Véronique Belen dans Prières

P1040730

Ô doux Jésus, vie de mon âme,
par l’action du feu de ton amour,
unis mes affections aux tiennes.
En toi seul, je veux chercher
– comme à la source de tout bien –
ce qui peut enchanter les yeux,
charmer les oreilles, enivrer le coeur.

N’es-tu pas, ô Jésus,
la joie délicieuse entre toutes,
l’abondance qui ne s’épuise jamais,
le charme le plus séduisant,
l’amour qui s’épanche et pénètre au coeur ?

Tu es l’Océan débordant de la Divinité,
ô le plus glorieux des rois,
le plus doux des souverains,
le plus fort des protecteurs.
Tu es la perle,
l’honneur et la vie de notre humanité,
ô de tous les créateurs le plus ingénieux,
de tous les précepteurs le plus patient,
de tous les conseillers le plus sage,
de tous les aides le plus affectueux
et le plus fidèle des amis.

Tu es la douceur même
des pures joies de la charité,
ô de tous les époux
le plus tendre, à la fois, et le plus ardent,
le plus virginal et le plus jaloux dans son amour.
Ce que tu es, Jésus,
Tu es le plus aimable des compagnons,
l’hôte toujours libéral,
le serviteur toujours empressé.

Je te préfère, Jésus, à tout…
Fais que toi seul sois doux à mon coeur.

Gertrude la Grande

Extrait de « Et ma bouche dira ta louange, mes plus belles prières » Michael Lonsdale
©Philippe Rey 2013

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *