Site de Véronique Belen
Header

Témoigner

29 mars 2012 | Publié par Véronique Belen dans Poèmes

Feu

Garder confiance,
C’est mon combat dans le silence,
C’est la parole que tu me tends
Avec ta main qui tient le temps.

Seigneur ressuscité, aube qui toujours espère,
Les yeux fixés sur ta lumière,
J’attends un signe de ton Esprit
Pour que mon âme porte du fruit.

Tant de mots de douceur et de vérité
Sont reclus dans mon cœur embrasé,
J’ai tant goûté l’eau délicieuse
A ton puits qui la rend si précieuse !

Se peut-il que je retienne encore
Tes accents que le feu dévore ?
Se peut-il que je cache en moi
Ce torrent d’où jaillit ma foi ?

Verbe de Dieu, Parole de Vie,
J’aimerais donner ce que tu me confies,
Je rêve d’allumer un brasier flamboyant
Où s’immoleraient enfin nos tourments !

Ta voix jour après jour va caressant mon âme
Mais sans se contenter d’un séjour si étroit,
C’est à la multitude que s’adresse le Roi
Et j’aspire à offrir les éclats de ta flamme.

Véronique Belen, avril 2001

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

3 commentaires

  • André BONDU says:

    Verbe de Dieu, Parole de Vie,
    J’aimerais donner ce que tu me confies,
    Je rêve d’allumer un brasier flamboyant
    Où s’immoleraient enfin nos tourments !

    Garder confiance,
    C’est mon combat dans le silence,
    C’est la parole que tu me tends

    Etre témoin par le martyre ?
    En prêchant sur les places publiques ?
    ou dans le silence d ‘une cellule de Carmélite ?

    Là où tu le voudras, Seigneur !

  • Nini says:

    merci c’est très beau, cela me remplit de joie

  • Debbie says:

    Très beau poème.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *