Site de Véronique Belen
Header

« Nous l’avons entendu prononcer des paroles blasphématoires » Actes des Apôtres 6, 11

15 avril 2013 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

 

Étienne, qui était plein de la grâce et de la puissance de Dieu, accomplissait parmi le peuple des prodiges et des signes éclatants. Un jour, on vit intervenir les gens d’une synagogue (la synagogue dite des esclaves affranchis, des Cyrénéens et des Alexandrins) et aussi des gens originaires de Cilicie et de la province d’Asie. Ils se mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir tenir tête à la sagesse et à l’Esprit Saint qui inspiraient ses paroles.
Alors ils soudoyèrent des hommes pour qu’ils disent : « Nous l’avons entendu prononcer des paroles blasphématoires contre Moïse et contre Dieu. » Ils ameutèrent le peuple, les anciens et les scribes, ils allèrent se saisir d’Étienne, et l’amenèrent devant le grand conseil. Ils présentèrent de faux témoins, qui disaient : « Cet individu ne cesse pas de parler contre le Lieu saint et contre la Loi. Nous l’avons entendu affirmer que ce Jésus, le Nazaréen, détruira le Lieu saint et changera les lois que Moïse nous a transmises. »
Tous ceux qui siégeaient au grand conseil avaient les yeux fixés sur Étienne, et son visage leur apparut comme celui d’un ange.

Actes des Apôtres 6, 8-15

Triste actualité du martyre d’Etienne, quand tant de chrétiens de par le monde sont persécutés au nom d’un soit-disant blasphème, même si « l’offensé » n’est plus Moïse. Que la référence absolue des bourreaux précède ou suive le Christ, on aura toujours cherché à démontrer qu’il n’est pas le Fils de Dieu, en se prétendant meilleurs croyants que Lui-même et ceux qui confessent son Nom.

Certes, il y a de la part des chrétiens de nombreux et graves contre-témoignages.
Mais que ceux-ci ne nous masquent pas ceux qui, sincères, endurent réellement le martyre.
Prenons-les tous dans notre prière en continuant à implorer Dieu d’avoir pitié d’Asia Bibi, emprisonnée depuis si longtemps pour un verre d’eau et le seul crime d’être chrétienne…

Source image : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/06/01/asia-bibi-chretienne-du-pakistan-condamnee-a-mort-pour-blaspheme_1530190_3216.html

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

1 commentaire

  • André BONDU says:

    « Plus de martyrs chrétiens que dans les premiers siècles »,
    affirme le pape

    Le pape François a affirmé lundi matin 15 avril qu’il y a davantage de martyrs chrétiens aujourd’hui que dans les premiers siècles de l’Église, soulignant qu’ils sont principalement victimes de la calomnie, « œuvre de Satan ». Dans sa messe quotidienne dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican, le pape est revenu avec insistance sur les martyrs chrétiens qu’il avait évoqués la veille lors du Regina Coeli devant 80 000 personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre.

    « Le temps des martyrs n’est pas fini. Nous pouvons même dire que l’Église a plus de martyrs que dans ses premiers siècles. L’Église a tant d’hommes et de femmes qui sont calomniés, qui sont persécutés, qui sont massacrés par haine de Jésus : l’un est assassiné parce qu’il enseigne le catéchisme, un autre parce qu’il porte la croix. Dans tant de pays, on les calomnie, on les persécute, ce sont nos frères et sœurs qui souffrent en ce temps des martyrs », a-t-il martelé.

    « La calomnie est pire qu’un péché »

    Parlant devant les employés des services téléphoniques du Vatican, le pape a fustigé notamment « la calomnie, œuvre de Satan », dont sont victimes selon lui les chrétiens.

    « Nous sommes, a-t-il expliqué, tous pécheurs. Mais la calomnie est une autre chose ! La calomnie veut détruire l’œuvre de Dieu dans les personnes ! La calomnie naît d’une chose très mauvaise ! Elle utilise le mensonge pour aller de l’avant ! N’en doutons pas ! La calomnie est pire qu’un péché, elle est l’expression directe de Satan ! » Le pape François a encore demandé à la Vierge Marie de « protéger les chrétiens en ce temps de turbulences spirituelles ».

    Selon plusieurs études publiées ces derniers mois, les chrétiens de toutes confessions sont les fidèles les plus persécutés dans le monde. C’est notamment vrai dans le monde musulman en raison de la montée de l’islamisme radical. Mais d’autres types de discriminations et de violences existent, par exemple d’extrémistes hindouistes à l’égard de la minorité chrétienne en Inde.

    http://www.zenit.org/fr/articles/ou-il-y-a-la-calomnie-il-y-a-satan



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *