Site de Véronique Belen
Header

Bonne fête à François, notre Pape !

4 octobre 2014 | Publié par Véronique Belen dans Blog

Pape François AFP

C’est la saint François d’Assise, et en plus de se réjouir du don que fut pour l’Eglise ce saint des petits et de pauvres, elle peut fêter aujourd’hui son pape qui a choisi son prénom dans un élan du coeur au jour de son élection. Depuis un an et demi, je me réjouis de cette grâce de l’Esprit Saint qu’a été le choix du cardinal Bergoglio pour devenir notre pape. J’avais mis un peu de temps pour apprécier vraiment Benoît XVI. C’est en lisant ses livres, ses catéchèses, que j’ai appris à aimer cet homme d’une très grande et très belle foi, intègre et dévoué à sa tâche exténuante. Savoir qu’il veille sur l’Eglise par sa constante prière est un réconfort.
Pour François, ma joie a été immédiate. La façon humble qu’il a eue de se présenter pour la première fois au balcon de la place Saint Pierre m’a profondément touchée. Ce qu’on nous rapportait de sa vie de cardinal en Argentine était de très bon augure. Un pape pour les pauvres !
Depuis, je suis très régulièrement ses déclarations, ses homélies à Sainte Marthe ou aux occasions plus importantes, les messages qu’il délivre lors de ses voyages ou de ses rencontres à Rome. Ce langage me ravit. Recentrer l’Eglise sur l’Evangile, c’était plus que nécessaire ! Oser une parole qui dérange dans un siècle qui se moque parfois éperdument des choses de Dieu, bousculer une Eglise devenue en certains endroits trop préoccupée des rites et du carriérisme et pas assez de l’amour du prochain, aller à contre-courant du libéralisme économique outrancier, proposer toujours la miséricorde là où d’autres n’insinuent que le jugement, se configurer au Christ contesté, raillé, accusé de ne pas respecter la sacro-sainte tradition…
Je trouve que le pape François a beaucoup de courage. Je lis ici ou là des papiers qui sont pleins de grincements de dents à son encontre. Mais il poursuit son oeuvre d’évangélisation. Il nous répète à l’envi qu’on ne peut suivre le Christ sans se charger aussi de sa Croix. Il affronte la tempête qui gronde avec détermination.
Comme tout le monde, je suis parfois bousculée par ses propos. Je demande alors au Seigneur de continuer à me convertir. Il nous a donné un authentique prophète, à nous de nous appliquer à l’écouter. Qu’il nous soit donné de nous nourrir encore longtemps à ses paroles !
Bonne fête, pape François !

Source image (photo AFP) : http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/31/1595452-les-premieres-paques-du-pape-francois.html

Pour suivre l’actualité du Pape : http://www.news.va/fr/

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *