Site de Véronique Belen
Header

Changement de décor

14 juillet 2015 | Publié par Véronique Belen dans Blog

P1020767

Une bâtisse ancienne, à la façade un peu lézardée et aux volets bleus comme l’obstination du beau temps. Deux petits balcons sur lesquels on s’attendrait à voir apparaître les Capulet ou les Montaigu. Une terrasse dans la torpeur du soleil au plus chaud de l’après-midi. Le dialogue incessant des cigales. Un chant d’oiseau si beau qu’il pourrait bien être celui d’un rossignol. Et là, à quelques pas, la mer presque exotique quand on vit à une journée de route de ses plages brûlantes et de ses flots tonifiants.
Ce milieu-là n’est pas le mien, je suis d’un pays de sapins et de chênes majestueux, d’un pays où la météo incertaine détermine tout l’emploi du temps des étés.
Ici, l’été est un euphémisme. Se laisser gagner par la contagion de la sieste paresseuse, par le ralentissement des jours, par l’oubli du temps du labeur. Profiter de la présence joyeuse de ceux que l’on ne voit pas assez dans le défilement du quotidien. Etre en famille, le temps d’une pause estivale dans un décor propice au délassement enchanteur et bienvenu…

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *