Site de Véronique Belen
Header

« Apprends-nous à prier » Luc 11, 1

24 juillet 2016 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

Genèse 18, 20-32
Psaume 137
Colossiens 2, 12-14
Luc 11, 1-13

D’Abraham qui négocie avec le Seigneur le salut des gens de Sodome aux disciples de Jésus qui l’observent en prière et lui demandent de leur apprendre à prier, nous avons dans les lectures de ce dimanche des modèles de prière donnés par le père de tous les croyants et le Fils de Dieu lui-même. Bienheureux sommes-nous de pouvoir nous en inspirer ! Ainsi, nous découvrons dans les Ecritures que Dieu se laisse infléchir par la prière d’un homme, Abraham, que Dieu change ses projets en raison de l’intercession d’un priant ! J’aime cette image. Le Premier Testament n’est pas aboli par le Nouveau, et personnellement, je crois profondément en la prière d’intercession. Les grandes et vastes intentions récurrentes de la prière universelle à la messe du dimanche me laissent parfois dubitative. Par contre, j’aime beaucoup prendre à cœur une intention particulière glanée dans mon entourage proche ou « virtuel » et la présenter, longtemps et sans relâche, au Seigneur, pendant la Consécration à la messe ou au creux de l’oraison, quand Il est là, tout près, et tout disposé à recevoir mon humble requête. Et quelle joie quand, parfois longtemps après et quand le souvenir de cette ardente prière se dissipe déjà, je constate, étonnée, un exaucement !

Quelque chose me tient à cœur. Je trouve que dans l’Eglise catholique, on ne prie pas assez Jésus. Pourtant, s’il nous a donné le Notre Père, il nous a affirmé aussi que tout ce que nous demanderions en son nom, il nous l’accorderait (Jean 14, 13-14). Or j’observe que dans le chapelet qu’on recommande toujours aux catholiques, il y a dix « Je vous salue Marie » pour un « Notre Père »… et rien en direction de Jésus le Christ. Il est pourtant l’intercesseur par excellence, et nous pouvons être tout à fait sûrs que tout ce qui monte vers Lui aboutit renforcé dans le cœur du Père. Le Père veut que nous aimions son Fils, et s’il nous a donnés à Lui, c’est pour que nous trouvions par Lui le plus sûr chemin vers Le Créateur des origines.

Alors bien sûr, Jésus était doux et humble de cœur, et il n’aurait pas recommandé à ses disciples de le prier lui en priorité. Il est descendu du Ciel pour tourner nos regards et nos âmes vers son Père.
Mais moi j’ai une confiance éperdue en Jésus notre Seigneur, et ma forme de prière n’est pas forcément la louange que l’on réserve souvent au Roi des rois. Je connais ces chants de louange, ils sont beaux, mais je trouve qu’ils frisent parfois la flatterie. Est-ce vraiment ce que Jésus attend de nous, qu’on le flatte ? Je ne le crois pas. Mais que l’on intercède, par lui, pour nos frères et sœurs en humanité, là je dis oui ! Qu’on lui demande encore et encore l’Esprit Saint « qui procède du Père et du Fils », trois fois oui !

Alors je propose à nouveau cette prière à Jésus qui m’a été inspirée en 1999. Personnellement, je dis peu le chapelet, mais j’aime beaucoup, hors l’oraison silencieuse, enchaîner indéfiniment un « Je vous salue Marie », un « Jésus notre Sauveur » et un « Notre Père ». Je puis affirmer que j’y trouve du fruit et la paix du cœur.

Jésus, notre Sauveur et notre frère,
Notre force et notre lumière,
Donne-nous par ta vie, ta mort et ta résurrection,
De sentir le monde à ta façon.
Que l’Esprit Saint reçu au baptême
Anime nos yeux, nos oreilles, notre bouche et nos mains.
Sois notre humilité et notre charité
Par le salut que tu veux nous donner,
Habite en nous par ta Parole de Vie,
Sois notre joie et notre espérance,
Augmente en nous la foi et la confiance,
Et donne mission à nous tous, fils et filles,
De former avec toi une unique famille
En Dieu, éternel Amour, notre Père.

https://www.histoiredunefoi.fr/prieres/47-jesus-notre-sauveur

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *