Site de Véronique Belen
Header

Au dernier jour du grand retour

13 novembre 2016 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

Résurrection Grünewald

Dans la paroisse de mon enfance, le dimanche et aux grandes fêtes, on chantait souvent ce cantique à la fin de la messe :

Au dernier jour du grand retour
Dans la clarté d’un ciel nouveau,
Le Seigneur viendra sur terre
Pour juger l’humanité.

Tiens, je me demande ce que cela donnerait de nos jours de chanter ça.
Dans toutes les homélies aujourd’hui, on a pris soin de nous rassurer, de nous dire que de ces textes liturgiques du jour :
Malachie 3, 19-20a
Psaume 97
2Thessaloniciens 3, 7-12
Luc 21, 5-19

il ne fallait pas déduire une probable fin de ce monde, même si tous les signes semblent réunis. Jésus nous a mis en garde contre les faux prophètes, oui.
Je me demande seulement si à force d’occulter et d’occulter encore l’échéance du « dernier jour », du « jugement des vivants et des morts », quelqu’un arrive encore à y croire dans le milieu catholique, et surtout, à l’espérer comme une échéance bienvenue !
Ce cantique de mon enfance était joyeux, et nous le chantions à pleins poumons.

Le Seigneur Dieu rassemblera
Auprès de lui tous ses enfants,
Tous les hommes de la terre.
Qui ont cru à son amour

Au dernier jour du grand retour
L’ amour du Christ triomphera
Plus de haine, plus de guerre,
Plus de larmes ni d’effroi

Oui, nous croyons en cet amour
Qui l’a conduit jusqu’ à la croix
Nous croyons au jour de Pâques,
Au triomphe du Seigneur

Rien de tragique ni de catastrophiste dans cette foi-là ! Il me plaît de m’en souvenir avec un cœur d’enfant en revoyant  le sourire chaleureux de mon cher curé qui choisissait les chants liturgiques. Je pense souvent à lui, là-haut, près de son Seigneur qu’il a si bien servi !

Amen, viens, Seigneur Jésus !

Image : La Résurrection   Retable d’Issenheim,   Mathias Grünewald

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

1 commentaire



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *