Site de Véronique Belen
Header

« Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » Marc 1,15

10 janvier 2022 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques


« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Marc 1, 15

Jésus aurait-il eu un problème avec sa notion du temps ?
Tout proche, le règne de Dieu ?
Allumez la télé à 20h00 et vous serez en droit de douter des paroles du Seigneur, entre la pandémie, le Kazakhstan, la Chine et Taïwan, les embarcations de fortune ou les forêts enneigées où l’on meurt aux frontières de l’Europe…
Pourtant, Jésus est venu pour annoncer le règne de Dieu, et toute parole qui sort de sa bouche est véridique.

Alors oui, notre baptême qui nous configure à lui, au moins en espérance et en désir, nous fait porter des germes de ce règne de Dieu. Il nous inspire la solidarité humaine dans la pandémie, la résistance aux dictatures, le souci de la sœur et du frère qui sont contraints de quitter leurs terres devenues inhospitalières ou sans ressources…

Cependant, c’est sans doute un leurre de penser voire d’espérer que le règne de Dieu s’établisse un jour réellement sur cette création où l’Eden n’a probablement jamais existé, ni aux temps de nos ancêtres préhistoriques, ni en un temps fantasmé où nous aurions eu pour premiers parents un homme et une femme absolument innocents nommés Adam et Eve. Laissons la pureté originelle au Verbe « qui était dans le sein du Père » (Jean 1, 18) en compagnie de l’Esprit, la colombe venue le révéler comme Fils de Dieu…

En fait, Jésus prêchant le règne de Dieu n’a pas eu un problème de timing. C’est plutôt qu’en tant que co-créateur, il a une échelle du temps bien différente de la nôtre : à l’échelle de quelques millions d’années d’hominidés puis d’humains, 2000 ans, ce n’est rien du tout. On explique aux enfants, pour leur donner une notion du temps écoulé sur la planète Terre depuis son apparition jusqu’à aujourd’hui, que si cette durée d’existence était d’une année, l’histoire de l’homme commencerait le 31 décembre à 17h00 ! Alors, si toute l’épopée humaine n’a duré que sept heures à l’échelle d’une année d’existence de notre terre, combien plus le Christ dit-il vrai en avançant que la huitième heure, celle du Royaume de Dieu, est toute proche !

Et quand ces sept premières heures seront vraiment accomplies, entre heurs et malheurs de l’humanité, viendra enfin la plénitude des temps, dans un ailleurs et un au-delà de jubilation promis à travers toute l’Ecriture, dont il convient plus que jamais de prendre chaque prophétie au sérieux !

« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *