Site de Véronique Belen
Header

« Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi » Psaume 24 (25), 4

16 décembre 2013 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

Christ en prière

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
ton amour qui est de toujours.
Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ;
dans ton amour, ne m’oublie pas.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

Psaume 24, 4-5ab, 6-7, 8-9, 10.14
©AELF

J’ai toujours trouvé du réconfort dans les psaumes. Reconnu dans leurs mots le Seigneur, celui que j’aime, celui que je prie, celui dont j’attends tout. Prier les psaumes, c’est se fondre dans la prière de Jésus, dans la prière du peuple dont il est issu. C’est reconnaître les mouvements de son propre coeur, quand il y cherchait lui-même sa filiation divine, sa messianité. Quand tout était dur autour de lui, quand les responsables religieux le rejetaient, le mettaient en doute et en cause, il s’isolait à l’aube et sans doute priait-il les psaumes. Là, il retrouvait l’intimité avec le Père, avec son Père. Les mots des psaumes rejoignaient ses propres mots, sans qu’il ait à faire l’aveu d’un péché ou d’une révolte bien sûr, et son Père consolait son coeur de sa réponse préparée pour son Fils depuis les origines.
Repos de Jésus, enfin, dans le coeur à coeur avec l’Eternel.

Ce psaume préfigure l’action de l’Esprit Saint en nous. Oui, lorsque, comme Jésus, nous nous adonnons à un coeur à coeur avec le Dieu Trinité, Il nous enseigne, Il nous montre la voie de la vérité.

Dans ce psaume, David n’énumère pas ses diplômes de théologie – il n’en a pas – comme on le fait de nos jours pour asseoir une autorité spirituelle. Non.

Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

C’est par l’autorité de son coeur à coeur avec le Père que Jésus nous a enseigné le juste chemin.

Image : Christ en prière, musée du Louvre

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

6 commentaires

  • Manuela says:

    Merci seigneur Jesus de m’avoir donné un cœur nouveau et de sentir la flamme de ton amour grandir an moi jour après jour merci pour ta bonté et miséricorde tu est le seul qui sonde nos cœur avec justesse et fidélité je t’aime seigneur jesus tu est mon sauveur amen



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *