Site de Véronique Belen
Header

Matinée citoyenne

22 mars 2017 | Publié par Véronique Belen dans Blog

Donner à des enfants le goût de participer à la vie de la cité voire de s’y investir, leur faire comprendre ce qu’est une élection, comment elle se déroule, différencier les différentes élections de notre République, savoir à quoi « sert » un Président… Ce fut l’objet de notre matinée, en collaboration avec la municipalité. Ici, dans notre petit village, nous avons une « commission des jeunes » qui se réunit et élabore des projets parallèlement au conseil municipal. Les enfants de l’école élémentaire élisent ces petits conseillers tous les deux ans. Il faut donc des candidats de 9 à 11 ans, une campagne électorale de chacun, des élections en bonne et due forme, avec carte électorale, en mairie. Tout cela se prépare et donne lieu à des séances d’éducation civique concrètes.
Ce matin, j’animais moi-même un atelier sur l’élection et la fonction présidentielles. Eveiller les consciences citoyennes de ces jeunes enfants pour leur donner le goût d’aller voter, eux aussi, à leur majorité. Certains ont déjà l’habitude d’accompagner leurs parents au bureau de vote, d’autres ont tout à apprendre… Et ça fait du bien de pouvoir parler citoyenneté avec des enfants encore candides, sans nommer aucun candidat ni avoir besoin de s’échauffer dans des débats houleux ! Je les ai prévenus dès le début de la séance que s’ils entendaient des opinions à la maison et connaissaient les intentions de vote de leurs parents, cela devait rester secret et ne pas franchir leurs lèvres ce matin. Consigne entièrement respectée !

Avec les plus grands, nous avons évoqué les présidents de la Vème République, et comme j’ai connu toutes leurs présidences depuis celle du Général de Gaulle, je me suis soudain sentie largement leur aînée… Certains visages et noms ne leur évoquent déjà plus rien. Je leur ai raconté le titre énorme du journal, dont je me souviens parfaitement, quand le Président Pompidou était décédé. Cela m’avait marquée, à 10 ans  !

Qu’est-ce qui marquera la conscience citoyenne de ces petits ? Nous n’en savons rien. Mais si nous avons pu leur donner le goût d’être citoyens et d’exprimer leurs votes plus tard, la matinée et le projet municipal auront atteint leurs objectifs.

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *