Site de Véronique Belen
Header

Libre parabole sur la trame de Marc 12, 1-12

5 juin 2017 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

« Un homme fonda l’Eglise,
il l’entoura de beaux murs,
y installa un tabernacle
et fit bâtir pour elle de somptueuses cathédrales.
Puis il confia cette Eglise à des fidèles, des apôtres et des clercs,
et partit au Ciel, à la droite du Père.
Par sa grâce, il lui fit porter du fruit
par l’intermédiaire des saints qui voulaient vivre concrètement sa Parole.
Mais certains clercs se mirent à les jalouser.
De nouveau, il leur envoya d’autres saints ;
et ceux-là, ils les mirent au cachot et les humilièrent.
Il en envoya encore d’autres,
et ceux-là, ils les firent brûler au bûcher ;
puis beaucoup d’autres saints :
ils brûlèrent les œuvres des uns et cherchèrent à faire abjurer les autres.
Il lui restait encore quelqu’un : sa sœur bien-aimée.
Il l’envoya vers eux en dernier, en se disant :
“Ils respecteront ma sœur.”
Mais ces clercs-là se dirent entre eux :
“Voici l’héritière :
allons-y ! anéantissons-la,
et l’Eglise restera à nous !”
Ils la mirent en doute, acquiescèrent à son internement,
et la discréditèrent dans l’Eglise pour longtemps

Que fera le fondateur de l’Eglise ?
Il viendra,
fera prendre conscience de leur erreur de jugement aux coupables,
et donnera le Royaume à d’autres.
N’avez-vous pas lu ce passage de l’Écriture ?
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux ! »

Libre parabole sur la trame de Marc 12, 1-12 , liturgie du lundi de Pentecôte sur AELF

https://www.aelf.org/

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *