Site de Véronique Belen
Header

Ils ne supportent pas la contradiction

23 juin 2019 | Publié par Véronique Belen dans Blog

J’ai, sur les réseaux sociaux, des amis d’horizons et d’opinions très variés. C’est ce qui fait la richesse des échanges. J’y lis beaucoup ce qui s’y exprime, m’arrête souvent sur des articles proposés au partage. J’ai cette chance d’avoir pu y entrer en contact notamment avec beaucoup de personnes qui écrivent au sujet de leur foi ou de celle des autres. Et comme c’est un sujet plutôt tabou dans notre pays de laïcité et dans mon entourage propre, cela me va très bien. Lire sur la foi, partager sur la foi, c’est ce qui me tient le plus à cœur. Je suis toujours vraie dans ces échanges, parfois un brin provocatrice vis-à-vis de ceux qui croient dur comme fer à la supériorité de la doctrine catholique romaine et qui ne se réfèrent qu’au Magistère ou débitent à longueur de commentaires le catéchisme romain.

Mais j’ai remarqué qu’il existe une sorte de croyants qui ne supportent pas la contradiction. Quand vous les contestez, ils commencent par vous dire qu’ils vont prier pour vous, ils vous souhaitent la paix du cœur, progressent en insinuant que vous n’en jouissez pas, vous, de cette paix, puis, très vite, vous identifient au mal. Puisque vous ne pensez pas comme eux qui visent la sainteté et se croient purs parmi les purs, vous êtes pour eux le Contradicteur, donc un envoyé de Satan. Après cette ultime conclusion, faisant mine d’être heureux d’avoir été persécutés pour leur foi, ils vous virent de leurs contacts, alors que l’invitation était venue par eux. Enfin la paix ! Leur fameuse paix du cœur, débarrassés qu’ils sont de vos objections. La voie est libre pour leurs flatteurs, car eux sont bien en vue dans la communauté des apparitionnaires : leur vertu cardinale, c’est de croire en la « Gospa » de Medjugorje, de la vénérer, elle et ses « voyants », et puis pensez donc : les plus mystiques d’entre eux se répandent en poèmes qui plaisent à un petit public choisi, même parmi des sommités ecclésiales. Tout cela est très bien huilé : de la « Gospa », on dévie sur la Très Sainte Vierge Marie – certains l’appellent la TSVM, parce que ses titres sont un peu longs à écrire – et on force le trait de toutes les doctrines romaines mariales existantes. Et cela plaît à l’Eglise ! Car rien n’est plus rassurant pour elle que de se voir confirmée dans ses doctrines les plus discutables sur la Madone et dans ses pratiques les plus proches de l’idolâtrie. Essayez l’argument de l’impossible rapprochement œcuménique avec les enfants de la Réforme : vous serez considéré comme un affreux protestant par définition hérétique, car, c’est bien connu, la réconciliation entre les chrétiens ne pourra venir que par la « TSVM » !

C’est un billet d’humeur, car j’avais quelque espoir de susciter en cette « poète mystique » – c’est elle-même qui se définit ainsi – un peu d’esprit critique sur sa secte medjugorjiste. Peine perdue. Elle m’a supprimée hier de ses contacts. Je serai moins en rogne devant ses posts dévots à majuscules tous les trois mots. Quant à elle, elle aura perdu une occasion de remettre ses certitudes erronées en question.

 

Image : L’apparition de la Vierge du Pilar      Francisco de Goya y Lucientes      XVIIIe
Musée des Arts catalans de Barcelone

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

1 commentaire

  • Michelyne says:

    Madame,
    Vous mettez de la  »fraîcheur » dans mon esprit. Je suis revenue au Catholicisme, il y a 7 ans…..après avoir résisté 2 ans….à l’appel de la Vraie Communion. J’étais Protestante depuis 16 ans.
    De ce temps là, je vis une  »crise » intérieure……
    J’ai vécu des expériences qui m’ont découragée du Catholicisme…..La plupart ne savent pas de quoi Jésus nous a sauvés….à part de me répondre de nos péchés….mais ne sachant pas ce que cela veut dire.
    Quand je leur demande si Jésus a pris Ma Place et Ta Place à la Croix, et que s’IL ne l’avait pas fait nous irions OU ? En ENFER…..C’est comme une RÉVÉLATION. pour certains et d’autres me disent que j’envoie tout le monde en enfer……
    L’Église Catho. est-elle l’Église du Christ ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *