Site de Véronique Belen
Header

L’intercession des saints

2 octobre 2013 | Publié par Véronique Belen dans Blog

Le Christ entouré des saints

Souvent, j’aimerais que nous autres catholiques acceptions de recevoir quelques vérités que les protestants ont comprises mieux que nous. Mais il est un sujet sur lequel j’ai le désir profond que la réciproque se réalise, c’est celui de l’intercession des saints.

C’est un article de foi auquel je tiens énormément, non pas par dogmatisme mais en raison de tout mon vécu spirituel.
Dès l’enfance, j’avais une sorte de répulsion pour la superstition. Mes parents avaient d’ailleurs beau être des gens très simples, avec ce qu’on pourrait appeler « la foi du charbonnier », ils ne nous ont jamais éduquées à invoquer les saints pour des raisons futiles. Nous apprenions à en aimer quelques-uns pour leurs mérites. Il y avait très peu de livres chez moi, mais je me souviens d’une bande dessinée sur le saint curé d’Ars que je lisais et relisais, fascinée par la personnalité de ce prêtre. Ma mère, qui avait une grande dévotion à la Sainte Vierge, nous montrait aussi avec simplicité par sa foi qu’elle croyait en elle, en l’efficacité de la prière qui lui était adressée. Elle entretenait le mystère sur un exaucement qu’elle avait obtenu à Lourdes et qui l’avait visiblement beaucoup marquée. Je me souviens d’une conversation que j’ai eue en voiture avec elle quand j’étais adulte. Je lui faisais écouter un enregistrement du « Cantique spirituel » de saint Jean de la Croix mis en musique par le carme Pierre Eliane, et je lui avais dit à cette occasion que ma prière était essentiellement tournée vers le Christ. « Et toi, qui pries-tu ? » lui avais-je demandé. Et elle m’avait répondu sans hésiter : « Marie ».

Depuis une quinzaine d’années que ma foi est l’essentiel de ma vie, j’ai appris à ressentir en profondeur l’intercession des saints. J’ai sans doute progressé dans cette croyance au contact d’un prêtre qui était très attaché au culte des saints, en particulier de sainte Thérèse de Lisieux que nous fêtions hier. Heureuse petite Thérèse ! Nous avons tous tant appris de sa « Petite voie » ! Elle m’a indéniablement enseignée sur le chemin de l’abandon à la Volonté du Père. Et je veux lui rendre un hommage appuyé aujourd’hui en la remerciant de m’avoir inspiré le titre de mon témoignage et de ce site. Bien sûr que la référence à « Histoire d’une âme » n’est pas fortuite !

Beaucoup de saints peuplent ma prière. Ma préférée, c’est sainte Thérèse d’Avila, la seule dont j’aie lu toutes les oeuvres. Et comme ses recommandations pleines de fermeté à ses filles spirituelles m’ont soutenue sur la voie de l’oraison ! De cette dévotion que j’ai pour elle me vient aussi mon attachement à ses filles du Carmel, Elisabeth de la Trinité et Edith Stein pour ne citer qu’elles. Que de fois n’ai-je pas sollicité leur aide dans différentes situations que je pouvais vivre ! Et que d’exaucements obtenus !

J’aime aussi les saints oubliés, ceux que j’ai reconnus comme tels sans que l’Eglise ne les ait mis en lumière, parce qu’ils étaient humbles et cachés. Celui auquel je m’adresse le plus, c’est un moine bénédictin avec lequel j’ai entretenu une correspondance de quelques années, il m’a montré la voie de l’obéissance ecclésiale, et je lui en suis infiniment reconnaissante. Je crois très fort en son intercession depuis six ans qu’il a rejoint la maison du Père, heureuse de tant obtenir de lui alors que peu d’âmes certainement songent à le prier. Je lui ai adressé ce poème :

https://www.histoiredunefoi.fr/poemes/1247-du-serviteur-fidele

Alors oui, je crois très fort en l’intercession des saints, nos amis du Ciel. Ils nous ont montré la voie de la vraie foi sur terre, ils nous ouvrent le chemin de la joie du Ciel.

Image : Le Christ entouré des saints    Icône byzantine

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le RSS 2.0 Vous pouvez répondre, ou faire un trackback.

2 commentaires

  • Claire says:

    Je crois beaucoup à cette intercession moi aussi..Je confie à la prière des saints aussi certaines personnes de mon entourage et pense souvent à la joie que nous aurons un jour de rencontrer tous ces amis du ciel…ceux je vous avez cités, qui me marquent profondément, Etty Hillersum, Marcel Van et tant d’autres…

  • GRANDET ALEXANDRE says:

    Bonjour Véronique !

    Oui, les saints interviennent pour nous. C’est l’église du ciel. Ils nous aident, nous protègent, nous accompagnent et surtout ils prient pour nous.

    Les saints anges surtout… Nous avons tous notre ange gardien…

    N’hésitons donc pas à les invoquer dans nos difficultés quotidiennes.

    Je pense à vous, à votre communauté de paroisses. Et je m’associe à votre prière pour votre nouveau curé.

    Amitiés !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *