Site de Véronique Belen
Header

Prières

Prière de Jean XXIII, initiateur de Vatican II

Esprit Saint, notre conseiller,
achève en nous l’œuvre commencée par Jésus.
Rends intense et continuelle la prière que nous faisons
au nom du monde entier.

Accélère en chacun de nous l’avènement
d’une profonde vie intérieure.
Donne l’élan à notre effort pour atteindre tous les hommes
et tous les peuples, tous rachetés par le sang du Christ,
tous associés à son héritage.

Étouffe en nous la suffisance naturelle et élève-nous
jusqu’au niveau de l’humilité,
de la vraie crainte de Dieu, du courage généreux.

Que nulle attache terrestre ne nous empêche de faire
honneur à notre vocation,
Que nul intérêt ne puisse, par lâcheté de notre part,
étouffer les exigences de la justice.
Que les calculs ne réduisent pas aux étroitesses
de nos égoïsmes les espaces immenses de la charité.
Que tout soit grand en nous :
La recherche et le culte de la vérité, la promptitude
au sacrifice, jusqu’à la croix et jusqu’à la mort.

Que ton Esprit d’amour se répande sur l’Église, sur les
institutions, sur chacun de nous et sur tous les peuples.

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

Image : Saint François d’Assise  El Greco   XVIe

Seigneur, accorde la libération à Florence Cassez  détenue au Mexique

et à Asia Bibi condamnée à mort pour blasphème au Pakistan.

Amen

Seigneur Jésus, à la veille de mourir pour nous,
Tu as prié pour que tous tes disciples
soient parfaitement un,
Comme toi en ton Père et ton Père en toi.
Fais-nous donc ressentir jusqu’à la douleur
L’infidélité de notre désunion.
Donne-nous la loyauté de reconnaître
Et le courage de rejeter
Ce qui se cache en nous d’indifférence, de méfiance,
Et même d’hostilité mutuelles.
Accorde-nous de nous rencontrer en toi,
Afin que monte incessamment
de nos âmes et de nos lèvres,
La prière pour l’unité des chrétiens,
Telle que tu la veux, par les moyens que tu veux.
En toi, qui es la Charité parfaite,
Fais-nous trouver la voie qui conduit à l’unité
Dans l’obéissance à ton amour et à ta vérité.

Jésus, notre Sauveur

4 février 2012 | Publié par Véronique Belen dans Prières - 3 commentaires

Calvaire

Jésus, notre Sauveur et notre frère,
Notre force et notre lumière,
Donne-nous par ta vie, ta mort et ta résurrection,
De sentir le monde à ta façon.
Que l’Esprit Saint reçu au baptême
Anime nos yeux, nos oreilles, notre bouche et nos mains.
Sois notre humilité et notre charité
Par le salut que tu veux nous donner,
Habite en nous par ta Parole de Vie,
Sois notre joie et notre espérance,
Augmente en nous la foi et la confiance,
Et donne mission à nous tous, fils et filles,
De former avec toi une unique famille
En Dieu, éternel Amour, notre Père.

Véronique Belen           Décembre 1999